" Harmonia, Honor, Humanitas "
Une loge maçonnique havraise du Grand Orient de France


 


Contact



Quelle réflexion s'élabore en loge ?

Devenir franc-maçon signifie s'engager à l'assiduité aux réunions de la loge (les "tenues") et à présenter des travaux (les "planches").

Pour le franc-maçon, ces travaux occupent une place centrale.

 

La loge des 3H oriente ses travaux selon les deux grands axes constitutifs de la réflexion du Grand Orient de France :

- réflexion sur la démarche initiatique, qui associe des traditions symboliques séculaires et l'exercice de la Raison ;
- réflexion sur l'Homme et la société.

   
   

Exemple de travail sur la démarche initiatique

Exemple de travail sur l'Homme et la société

 
 

La présentation d'une planche n'appelle aucun débat partisan : elle vise à susciter des réflexions individuelles que chaque Frère partage.

En réunissant des individus issus d'horizons différents, en développant l'écoute de l'Autre, la franc-maçonnerie vise à favoriser la compréhension entre les Hommes et à enrichir la réflexion commune.

 

   
   

Outre les planches individuelles, toutes les Loges du GODF doivent traiter chaque année au moins deux questions proposées à l'ensemble de l'obédience.
La synthèse de ces travaux, au niveau national, fait l'objet de publications ou de communications par le GODF.

Exemples de questions à l'étude des loges :

- L’article premier de la Constitution définit la France comme République sociale. Qu’est-ce qu’une République sociale au XXIème siècle ?
- Si la défense de la laïcité est une nécessité, le risque d'en faire un dogme existe-t-il ?
- La démocratie est-elle une valeur universellement exportable ?
- Comment nous, franc-maçons, pouvons-nous faire partager à la société nos valeurs ?
- Quelles leçons tirer de la déréglementation de l’économie ?

 

 
    Les réunions (ou "tenues") de la Loge des 3H ont lieu deux fois par mois.